Une lettre pour le futur

Accueil/Écriture, Rituels/Une lettre pour le futur

Une lettre pour le futur

J’ai envie de partager avec toi une expérience unique et puissante. Comment te raconter ce que j’ai vécu? Encore aujourd’hui, ça me semble surréel.

En fait, je me suis écrit une lettre! Oui, oui! Une lettre à moi de moi, une lettre pour le futur! Ce qui en fait un outil si puissant c’est que j’ai choisi une date très spéciale pour la recevoir. L’ayant écrite au début de l’année, soit en janvier, j’ai utilisé le site Future Me et sélectionné le 31 décembre de la même année comme date de réception, soit presque un an plus tard.

Il s’agissait en fait d’une lettre pour un futur accessible. J’ai délibérément choisi de profiter de l’infini des possibilités teintant le début de la nouvelle année pour faire le point sur où j’en étais et où je voulais aller. En fait, après relecture, je réalise que je ne savais pas du tout où je voulais m’en aller. Je savais que je voulais écrire, mais je n’avais que des pistes floues du chemin qu’il me fallait prendre. Donc, si tu as l’intention de faire cet exercice, ne panique pas, nul besoin d’avoir un plan du type Ikea pour s’y adonner.

Il y a un an, j’ai donc saisi au vol un moment pour prendre contact avec cette future moi que je connaissais sans la connaître. Dans l’intention d’en faire un rituel, tu te doutes sûrement que je me suis fait un bon thé bien chaud. J’ai aussi enfilé une veste réconfortante et je me suis isolée. J’ai donné congé à ma tête et j’ai écris avec mon coeur. J’ai laissé couler chaque mot sans trop y penser, comme si je m’adressais le plus naturellement du monde à une vieille amie. Quand on y pense, c’est un peu ça aussi. Je suis la personne avec qui j’ai passé le plus de temps dans ma vie, autant être amicale!

Je lui ai raconté où j’en étais, les rêves et les doutes qui m’habitaient. J’avais l’impression de lui faire un kit de survie en lui laissant toute l’information qui pouvant l’aider dans cette quête commune que nous avions: celle de devenir la meilleure version de moi-même.

Tu sais, cette lettre n’est pas un marathon. J’ai moi-même dû interrompre mon écriture pour la reprendre quelques jours plus tard. J’ai pris soin de dater chaque partie. Ça faisait tout simplement partie du charme d’être moi. J’ai d’ailleurs sourit quand j’ai vu les différentes dates. C’était tellement moi! La seule chose à laquelle je tenais, et je te suggère de faire pareil, c’était de l’envoyer au courant du mois de janvier. J’avais l’impression que l’exercice perdrait de sa magie si je tardais trop.

L’année s’est donc écoulée, Mots en bulle a été créé et j’ai réussi à oublier ces mots qui m’étaient destinés. En fait, si la teneur de mes propos s’était perdue dans les archives de ma mémoire à long terme, le souvenir de l’existence de cette lettre, lui, était bien présent.

Le 31 décembre, j’ai donc fouillé fébrilement ma boîte de courriels pour trouver la missive du passé… dans les indésirables! (un bon truc à savoir si tu utilises Future Me)

Je me suis donc installée confortablement. Je dois te dire que j’ai eu l’impression que le temps a été suspendu pendant ma lecture. Comme si les 365 derniers jours s’étaient compressés pour n’en devenir qu’un. En l’espace de quelques mots, je me suis retrouvée face à moi-même. Puis, comme des retrouvailles qui passent trop vite, les mots ont défilés à vive allure pour se terminer ainsi:

« Quoi qu’il en soit, qu’importe où tu en es, je souhaite que tu sois fière de ta rétrospective de l’année. Chaque petit pas mérite d’être célébré et chaque revers est une expérience de laquelle on peut apprendre. Sois fière de toi, de nous. Regarde où j’en suis et vois où tu en es. N’oublie jamais tes buts, ta mission de vie. Crois en toi, tu as tout ce qu’il faut pour réussir. »

En lisant ces derniers mots, j’ai fermé le yeux. Quelques larmes s’en sont échappées bien malgré moi. Oh, je n’étais pas triste, simplement émue. J’étais devenue cette personne en qui j’avais mis tous mes espoirs. La boucle était bouclée, j’avais en main un témoignage du passé à ajouter dans mon bagage en partance pour la nouvelle année.

4 janvier, 2016|1 commentaire

À propos de l’auteur:

Marie-Josée est accompagnante en écriture créative et percutante. Du plus loin qu'elle se souvienne, elle a été l’amie des mots, s’intéressant tant à leur douce musique qu’à leur sens. Ses nombreuses années d’expérience en tant que rédactrice-réviseure lui ont ensuite permis de mieux saisir les liens qui unissent les gens à leur langage écrit ainsi que la réalité de l’entrepreneuriat.

Un commentaire

  1. […] mon amie Marie-Josée de Mots en Bulle m’a parlé du fait qu’elle s’était envoyé une lettre à lire uniquement à la […]

Laisser un commentaire