Si j’étais riche…

Accueil/Réflexion/Si j’étais riche…

Si j’étais riche…

Note: Cet article participe au carnaval d’article proposé par François-Xavier, créateur du blogue Les parents positifs, et ayant pour thème « Si vous étiez libre financièrement et n’aviez plus jamais à travailler pour de l’argent, que feriez-vous ? » Je vous invite à suivre ce carnaval via son blogue et à aller découvrir les différents articles qui y seront proposés!

Rêver d’être riche! On l’a tous fait à un moment où à un autre de notre vie. Il m’est souvent arrivé de laisser courir mon imagination en quête de cette réalité abstraitement attrayante. Et je n’y allais pas avec le dos de la cuillère: La vie des gens riches et célèbres, rien de moins!

Au menu de mes fantasmes de millionnaire: la Liberté financière avec un grand L! Pouvoir avoir tout ce que je veux sans travailler! Voyager au gré de mes envies, me prélasser sur une plage ensoleillée du soir au matin, lire tous les livres sur ma liste d’attente, écrire comme jamais, écrire, écrire, écrire et encore écrire! J’en ai rêvé pendant des années!

Des années qui se sont écoulées sans que rien ne se passe. J’ai un jour réalisé que je passais beaucoup de temps à m’imaginer ce que serait ma vie si j’étais riche, mais très peu à me questionner sur l’ampleur exacte que prendrait la concrétisation de cette vie de rêve.

C’est à ce moment que mon petit hamster s’est activé. Étais-je obligée d’attendre d’être libre financièrement pour faire tout ça? Et si je ne le devenais jamais? Étais-je prête à passer ma vie à courir après un idéal qui, au final, n’existerait que dans mon imagination? Et cet idéal, était-il vraiment ce dont j’avais envie?

Bon, il était évident que j’avais vraiment envie faire tout ça, mais j’ai aussi fait le constat que je n’étais peut-être pas obligée d’attendre pour commencer à vivre ma vie comme si j’étais libre financièrement. Restait à savoir quel chemin prendre pour y parvenir…

Confucius disait: « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. »

J’avais mon point de départ! Plutôt que d’attendre d’être assez riche pour arrêter de travailler, j’ai décidé de prendre les devants en faisant bifurquer mon chemin professionnel vers un travail qui me passionnait: l’écriture! En y pensant bien, n’avais-je pas dit que si j’étais riche, je voudrais écrire, écrire, écrire et encore écrire ? L’art de faire d’une pierre deux coups! Qui plus est, pas besoin d’être riche pour écrire! Un papier et un crayon, c’était tout ce dont j’avais besoin!

Plus j’avançais dans cette réflexion, plus je comprenais que, comme la plupart des gens, j’avais longtemps confondu liberté financière et richesse. En faisant dès maintenant de ma vie de que je souhaitais qu’elle soit, je m’accordais cette liberté qui allait bien au-delà de l’argent. En acceptant que tout ne pourrait se réaliser en un claquement de doigts, je m’autorisais à vivre ma « vie de riche » même si je ne l’étais pas. Pour y parvenir, il m’a suffit de faire un plan, d’établir des priorités et de faire des choix en concordance avec ce que je souhaitais vraiment. J’ai encore du chemin à faire, mais j’apprécie grandement de vivre un peu plus chaque jour ma vie tant rêvée.

Car on peut rêver d’être riche, il n’y a rien de mal là-dedans. Ça m’arrive encore parfois. Mais si on prend le temps de s’arrêter pour y penser, on réalise vite qu’on a à portée de main tout ce qu’il faut pour commencer à vivre pleinement dès maintenant. Alors pourquoi attendre?

4 avril, 2016|3 Comments

À propos de l’auteur:

Marie-Josée est accompagnante en écriture créative et percutante. Du plus loin qu'elle se souvienne, elle a été l’amie des mots, s’intéressant tant à leur douce musique qu’à leur sens. Ses nombreuses années d’expérience en tant que rédactrice-réviseure lui ont ensuite permis de mieux saisir les liens qui unissent les gens à leur langage écrit ainsi que la réalité de l’entrepreneuriat.

3 Commentaires

  1. GOMEZ muriel 6 avril 2016 à 1:11 ␣- Répondre

    Bonjour,
    Je découvre aujourd’hui votre blog, et je viens de lire ce premier article que je trouve très intéressant.
    Vous avez mis le doigt sur quelque chose à laquelle je n’avais jamais pensé : la différence entre la liberté financière et la richesse…. une belle question sur laquelle je vais me pencher.
    Je suis moi aussi en pleine mutation, j’ai envie désormais, à l’aube de mes 56 ans, de préparer activement ma retraite, en choisissant une nouvelle activité qui me permettra de vivre la vie dont je rêve depuis un petit moment, mon projet : bien être global pour tous, plus j’y pense et plus cela me motive. Je suis secrétaire et comme vous j’adore écrire, quelles sont vos sources d’inspiration… en tout cas bravo. J’espère que nous aurons un jour l’occasion d’échanger. Et, dès que j’ai trouvé la réponse à la question posée, je vous ferais un petit message. Au plaisir de vous connaitre mieux Cordialement. Muriel

    • Marie-Josée 6 avril 2016 à 5:06 ␣- Répondre

      Merci Muriel pour ce magnifique commentaire. Je trouve votre projet très inspirant et avec la belle intention que vous semblez y mettre, je suis certaine que ça fonctionnera. En ce qui concerne mes sources d’inspiration, je vous promets un article sur le sujet très très très bientôt. Je vous invite à venir échanger sur le groupe Facebook de Mots en bulle. Vos réflexions y seront grandement appréciées. Au plaisir d’échanger avec vous.

  2. […] commence avec Marie-Josée du blog Mots en bulle qui, après avoir imaginé sa vie si elle était riche, nous explique qu’elle a décidé de ne plus attendre pour se lancer dans une aventure qui la […]

Laisser un commentaire