Ne pas être disponible à la bibliothèque et pleurer de joie!

Accueil/Écriture, Pourquoi écrire, Réflexion/Ne pas être disponible à la bibliothèque et pleurer de joie!

Ne pas être disponible à la bibliothèque et pleurer de joie!

Par Suzie Champagne

Je me souviendrai toujours du jour où j’ai réalisé que mon rêve le plus fou était maintenant réalisé : devenir auteur. J’étais là, au 8e étage de cette magnifique bibliothèque. Devant moi, se trouvait un ordinateur sur lequel j’ai inscrit dans le moteur de recherche, le nom de mon livre : « Chocolatez votre vie de bonheur ».

C’est là, au milieu de tous ces livres, que j’ai réalisé que mon nom figurait à la section auteur. Non seulement j’ai versé quelques larmes en constatant que ce rêve était maintenant devenu réalité, mais je me suis aperçue que sur trois exemplaires, il n’y en avait qu’un seul de disponible parce que les autres étaient prêtés et ne seraient de retour que quelques semaines plus tard. Donc, je me suis dirigée vers mon livre, je l’ai pris dans mes mains et je l’ai serré tendrement de la même manière qu’on le fait avec un enfant.

Soudain, dans mon cœur, j’ai ressenti ma mission de vie : l’écriture.

Comment se fait-il que ma mission de vie soit tout simplement l’écriture? Est-il possible de vouloir se lever chaque matin dans le seul et unique but d’écrire? À tous ceux et celles qui en doutent, je tiens à souligner qu’une mission de vie n’a pas besoin d’être exceptionnelle pour en être une.

Un jour, alors que je doutais de mon avenir, j’ai demandé à mon enseignante d’art dramatique comment pouvais-je choisir, à l’âge de 16 ans, ce que j’allais faire de ma vie professionnelle pour les 49 prochaines années? Je lui ai alors expliqué que mes deux passions étaient l’écriture et le théâtre, mais qu’il m’était impossible d’exercer ces deux métiers parce que ce n’était pas payant. Elle m’a regardé droit dans les yeux et m’a dit que j’étais une femme bourrée de talents et que je ne devais plus jamais douter de mes capacités. Elle a ajouté que je serais une femme plus riche si j’exerçais un métier qui me passionne au lieu d’être à l’aise financièrement en exerçant une profession que je trouve minable dès le départ.

Par la suite, elle a mis sa main sur mon cœur et m’a transmis un enseignement précieux de l’école de la vie en me disant tout simplement : « Quand tu te lèves le matin, si la seule chose que tu as envie de faire est d’écrire, c’est exactement ce que tu dois faire. Et ce, peu importe ce que les gens en penseront. On a tous une mission de vie; certains la découvre très tôt, d’autres plus tard, mais cette mission nous attend sagement dans notre cœur. »

Ces quelques phrases ont changé à tout jamais le cours de mon existence et j’ai su qu’un jour je serais écrivaine.

Écrire a toujours fait partie de ma vie. Dès mon plus jeune âge, j’écrivais des poèmes sur le bord du ruisseau afin de m’évader l’esprit. Je me souviens de toutes ces fois où l’écriture a eu un effet thérapeutique sur l’adolescente fragile que j’étais.

En vieillissant, mon journal intime a laissé la place à un carnet de gratitudes dans lequel, chaque matin, je dis tout simplement merci à la vie ou me permet un élan créatif où je mets des mots sur les belles images qui habitent mon cerveau.

Pour moi, écrire est une relation avec soi et avec l’autre. C’est par des mots qui sortent avant tout de mon cœur que je parviens à créer un contact privilégié avec mon lecteur qui, à son tour, stimule son imaginaire grâce à la lecture de mes écrits.

Écrire est ma vocation. Si en me lisant tu te retrouves, ne serait-ce qu’un petit peu, sache que dans l’économie d’aujourd’hui, avec l’arrivée de la technologie, le métier d’auteur n’a jamais été aussi accessible. Même si les grandes maisons d’édition te font croire le contraire, écoutes les vibrations de ton cœur, connectes-toi enfin à ton rêve et écris dès maintenant une première phrase. Avant même que tu ne t’en rendes compte, tu auras un livre entre tes mains, ton livre.

Et si ça vibre fort en toi et que tu as peur de t’y abandonner parce que tu as l’impression qu’écrire n’est pas rentable, rassures-toi, je n’ai jamais manqué d’argent… Pour s’enrichir, la créativité est un atout considérable et, règle générale, tous les auteurs possèdent ce don. Je t’invite donc à prendre ta peur, à la jeter à la poubelle et à la remplacer par la confiance en soi et en la vie.

Pour découvrir ce texte dans sa version originale et découvrir d’autres raison d’écrire, téléchargez le ebook GRATUIT:

pourquoi_ecrire

À propos de l’auteur:

Je suis la fille aux mille et un projets! Auteure et conférencière, j'ai longtemps fait rire les gens avec ma première entreprise, Rire en Action. Récemment, j'ai découvert ma mission de vie qui m’a mené à créer, Escapade Répit Bonheur. Cette entreprise de service aide les gens à prendre un temps d'arrêt, loin de tout, afin de concrétiser leur projet de vie. Pour découvrir plus en détail ce que je propose: www.escapaderepitbonheur.com

Laisser un commentaire