Libérez votre créativité: Mes 5 premières semaines

Accueil/Écriture/Libérez votre créativité: Mes 5 premières semaines
  • Liberez votre creativite

Libérez votre créativité: Mes 5 premières semaines

Par Julie Collin

Je suis une créative insatisfaite! J’ai toujours l’impression que je pourrais être plus créative et j’essaie de vivre de nouvelles expériences pour faire jaillir la créativité dans ma vie. Connaissez-vous le livre Libérez votre créativité (The Artist’s Way)? Ce classique de Julia Cameron a été publié en 1992 et a à peine pris une ride (elle fait référence à une cassette, une fois). Dans cet article, je vous partage 5 exercices créatifs parmi tous ceux qu’elle propose au fil de son programme sur 12 semaines. Aussi, je vous dis où j’en suis avec ce programme.

Un programme en 12 semaines

Julia Cameron enseigne aux gens à s’autoriser à être créatifs depuis le début des années 80. C’est sa propre reconquête créative, vers 1978, qui lui a donné des outils. Elle s’est dit que ça serait une bonne idée d’accompagner des artistes bloqués plutôt que de les laisser à eux-mêmes.

Avec le temps, sa réputation a dépassé ses classes à New York. Elle envoyait du matériel par courrier un peu partout dans le monde pour répondre à la demande. Et puis, un ami lui a conseillé de rédiger un livre. Voilà d’où vient l’idée de Libérez votre créativité!

Son programme, sur 12 semaines, explore 12 thèmes. Chaque thème débute par une mise en place des concepts à explorer, avec exemples à l’appui. Ensuite, elle nous propose une série d’exercices obligatoires et d’exercices complémentaires. En terminant, elle nous propose un contrôle hebdomadaire, afin de mesurer nos progrès, en 4 courtes questions. La méthode demande environ 1 heure par jour.

Vous vous demandez peut-être où trouver une heure par jour dans votre horaire pour faire de la place à la créativité. Souvent, il faut modifier nos habitudes. C’est plus facile à dire qu’à faire, j’en conviens. Et si vous vous leviez plus tôt? Nous sommes dans la meilleure période de l’année pour nous réveiller plus tôt. Osez développer un nouveau rituel créatif.

«Fréquemment, on croit que la vie créative s’appuie sur les fantasmes. La vérité la plus difficile à admettre, c’est que la créativité s’appuie sur la réalité, sur le particulier, sur le ciblé, sur ce qui est bien observé ou imaginé de façon spécifique.»

5 suggestions d’exercices

Voici 5 suggestions d’exercices qu’on retrouve dans la méthode de Julia Cameron :

  1. Écrire 3 pages à la main chaque matin : l’activité classique et non négociable de la méthode de Julia Cameron. Sur ces 3 pages, on écrit ce qui nous passe par la tête. On peut même radoter la même phrase pendant 3 pages, pourvu qu’on écrive 3 pages. Cet exercice ne s’adresse pas qu’aux écrivains! Ces 3 pages n’ont aucune valeur littéraire et ne doivent pas être jugées. Mieux, il est suggéré de ne pas les relire avant environ 8 semaines.
  2. Écrire et dire des affirmations : Julia Cameron propose plusieurs affirmations créatives, parmi lesquelles on peut choisir celles qui nous conviennent. On peut aussi créer les nôtres. Le but de ces affirmations : nous motiver grâce à des phrases fortes et positives. Il est suggéré de les utiliser après les 3 pages du matin.
  3. Si j’avais 5 autres vies à vivre : Si vous aviez 5 autres vies à vivre, que feriez-vous comme métier et comme loisirs? Ne vous limitez pas à vos talents et ne pensez pas trop avant de coucher vos idées sur papier. Est-ce que des bouts de ces vies imaginaires pourraient se retrouver dans votre propre vie?
  4. Si j’avais 20 ans et que j’avais de l’argent : Que feriez-vous si vous aviez 20 ans et de l’argent? Vous avez la jeunesse, l’énergie et le sentiment d’être invincible, que faites-vous? Voyager? Étudier? Fonder une entreprise? Suivre des cours de plongée sous-marine? Est-ce que certains de ces éléments peuvent être intégrés dans votre vie?
  5. Si j’avais 65 ans et que j’avais de l’argent : Que remettez-vous à plus tard, lorsque vous serez à la retraite? Qu’aimeriez-vous faire si vous aviez les moyens et le temps de le faire? Quels projets pourriez-vous inclure dans votre vie à court terme? Pourquoi remettre à plus tard (possiblement à jamais) ce qu’on peut faire prochainement, surtout si ça peut nous rendre heureux?

À la reconquête de ma créativité

Je connais l’existence du livre de Julia Cameron depuis mon adolescence et je n’ai jamais fait le programme de 12 semaines au complet. Chaque fois, je bloque sur la semaine 4, celle où nous sommes privés de lecture.

Cette privation de lecture a pour but de faire du vide dans notre vie pour vivre autre chose. C’est si facile d’ouvrir un livre pour se divertir, quand on aime lire bien sûr! On peut vivre des aventures extraordinaires à travers des personnages.

Julia Cameron affirme que c’est une semaine difficile lorsqu’elle anime des groupes. Il y a toujours au moins un étudiant qui dit qu’il ne peut pas se priver de lecture parce qu’il est aux études. Évidemment, il est possible de continuer de lire pour remplir ses obligations.

Il y a aussi les gens qui ne savent pas quoi faire de leur vie sans lecture. Des gens qui ont peur de ressentir du vide. C’est exactement là où la privation de lecture prend tout son sens : faire de la place pour du neuf.

Ça fait 2 semaines que je brette pour faire la semaine 4 (en plus de toutes les autres semaines où je me suis arrêtée à la semaine 4 dans les 20 dernières années). Comme blogueuse littéraire, est-ce de la lecture obligatoire comme ce l’est pour les étudiants?

J’essaie de marchander parce que ça touche une corde sensible, tout en sachant très bien que si c’est une corde sensible, c’est qu’il y a quelque chose à vivre et à comprendre.

La lecture occupe une grande place dans ma vie. Lire est lié à mon identité. Je suis une lectrice. Je lis de tout et partout. J’écris sur la lecture. J’apprends par la lecture. Que vais-je faire pendant une semaine sans lecture? Est-ce que ma pile de livres à lire va continuer d’augmenter pendant cette période? J’ai si peu de temps pour lire tout ce que je veux lire!

Bloquée, vous dites?

Dans mon prochain texte sur Mots en bulle, je vous partagerais la suite de ma reconquête créative. Vais-je réussir à passer une semaine sans lire? Et vous, avez-vous fait le programme sur 12 semaines proposé par Julia Cameron?

Pour vous procurer son livre (en format poche, il coûte 13,95 $, une aubaine!) : Libérez votre créativité 

Que faites-vous pour libérer votre créativité?

8 juin, 2017|2 Comments

À propos de l’auteur:

Fondatrice et lectrice philanthrope en chef de Julie lit au lit, j’écris pour changer le monde à la hauteur de ce que je peux faire. Je me considère chanceuse de savoir lire et écrire, ce qui n’est pas accessible à tous. Ainsi, je remets l’argent que je fais avec mon blogue à des organismes œuvrant en alphabétisation. Pour découvrir plus en détail ce que je propose: www.julielitaulit.com

2 Commentaires

  1. Valérie Auclair 12 juin 2017 à 8:41 ␣- Répondre

    Merci de nous partager cette réflexion sans doute délicate, Julie. Bonne chance pour le reste de ton défi!

Laisser un commentaire