L’heure est au bilan

Accueil/Écriture, Réflexion/L’heure est au bilan

L’heure est au bilan

Ça y est, le temps des Fêtes est passé? La nouvelle année a pris la place de l’ancienne et les cadeaux ont été offerts? Il reste bien quelques décorations ici et là, mais ça fait partie du charme du retour à la réalité. Je regarde autour de moi, tout le monde semble occupé dans la maison. C’est le moment idéal pour me faire un thé bien chaud et m’installer confortablement pour tracer mon bilan du temps des Fêtes.

Mais, pourquoi un bilan?

On vient à peine de finir la dinde et de ranger le sapin. À quoi bon ressasser tout ça? Autant mettre le tout dans un placard pour l’ouvrir à nouveau à la fin novembre pour réaliser que tous les Noëls se ressemblent. Le plus incroyable c’est que ça arrive à nous surprendre chaque année quand même! On chiale, on peste, on endure et puis…  rien!

C’est suite à ce constat que j’ai décidé de mettre en place le bilan. Comme n’importe quel rituel, c’est devenu une tradition chez moi. Même mon conjoint participe. Après tout, nous partageons le même temps des Fêtes! Autant qu’il nous plaise également!

Car c’est ça le but du bilan : Tracer le portrait de ce qui vient de se passer pour mieux s’adapter l’année suivante.

Pourquoi maintenant?

Il est vrai qu’on en a plus qu’assez des Falalalala et qu’on a mille projets à mettre en branle pour la nouvelle année. À quoi bon s’astreindre à cet exercice maintenant? Tout simplement parce que c’est encore frais à notre mémoire! Croyez-moi, l’eau aura le temps de couleur sous les ponts avant Noël prochain. En trois petites saisons, vous aurez tout oublié. Pas étonnant que ce soit pareil chaque année dans ce cas, n’est-ce pas?

La première année est la plus difficile à ce niveau. C’est pour cette raison que je vais vous guider dans le processus. Je sais qu’une fois que vous l’aurez essayé, vous ne pourrez plus vous en passer.

Est-ce bien compliqué?

En fait, c’est plutôt simple. Il suffit d’un papier et un crayon! Je favorise l’écriture à la main afin de stimuler la réflexion et de bien ancrer chacun des éléments dans le subconscient qui, lui, n’oubliera pas! Afin d’être certaine de ne pas perdre le précieux document, je prends toujours soin d’en faire une copie à l’ordinateur.

C’est du zèle selon vous? Libre à vous de le faire de la façon qui vous convient. Simplement, ne faites pas qu’en parler. L’adage le dit bien : « Les paroles s’envolent, mais les écrit restent. » Mieux vaut garder la trace de votre réflexion.

Mais qu’est-ce qu’on met dans un bilan du temps des Fêtes?

C’est aussi assez simple. On peut y mettre tout ce qui nous vient en tête en lien avec la période qui vient de se terminer sans trop se poser de questions. Néanmoins, au fil des ans, j’ai déterminé quelques pistes pouvant activer la réflexion :

  • Qu’est-ce que j’ai aimé de mon temps des Fêtes?
  • Qu’est-ce qui m’a déplu?
  • Y a-t-il des gens avec qui j’aimerais fêter Noël l’an prochain?
  • Quel a été le menu? En ai-je eu trop? Pas assez?
  • Ai-je été à la dernière minute pour les cadeaux? Est-ce qu’il y en avait trop?

Suite à vos réponses, il y aura certainement (il y en a toujours) des choses que vous souhaiterez faire différemment l’an prochain. C’est le moment  de les consigner par écrit :

  • Je veux recevoir ou être reçu?
  • À quel moment je veux avoir terminé d’acheter les cadeaux?
  • À qui je veux faire un cadeau?
  • Quelles traditions je vais perpétuer?
  • Qu’est-ce que j’ai envie de faire autrement?

Petit truc en passant : si vous avez l’intention de ne pas vous pointer au réveillon, pensez à annoncer vos couleurs rapidement. La pilule aura le temps de passer au cours des 12 prochains mois.

Évidemment, rien n’est parfait en ce monde. Il se peut que vous ne puissiez pas tout mettre en place en une année. De même, si vous faites cavalier seul, il se pourrait que vos proches vous trouvent intense. Mieux vaut les inviter à participer en prenant le temps de noter leurs idées. Vous pourriez être vraiment étonné de leurs réponses.

Et on fait quoi ensuite?

Avec le sentiment du travail bien accompli, vous rangez soigneusement votre bilan pour entrer officiellement dans la nouvelle année en ayant bien bouclé la boucle. Vous pourrez ainsi laisser le tout de côté jusqu’à la mi-septembre pour avancer l’esprit en paix en sachant que vous n’aurez pas à vous casser la tête pour le prochain temps des Fêtes.

Avez-vous l’habitude de faire un bilan de votre temps des Fêtes? En ferez-vous un cette année?

1 janvier, 2017|4 Comments

À propos de l’auteur:

Marie-Josée est accompagnante en écriture créative et percutante. Du plus loin qu'elle se souvienne, elle a été l’amie des mots, s’intéressant tant à leur douce musique qu’à leur sens. Ses nombreuses années d’expérience en tant que rédactrice-réviseure lui ont ensuite permis de mieux saisir les liens qui unissent les gens à leur langage écrit ainsi que la réalité de l’entrepreneuriat.

4 Commentaires

  1. France 2 janvier 2017 à 8:39 ␣- Répondre

    Quelle bonne idée!

    Chaque année, je me dis: L’an prochain….Et je me retrouve dans les mêmes désagréments l’année d’après et sans avoir fait des nouvelles choses que j’aimerais mettre en place.

    Merci Marie-Josée pour les bons moments partagés. Merci pour ton truc d’actualiser ma page pour éviter de me retrouver à essayer de lire avec l’offre de ebook en avant-plan, c’est tellement plus agréable de te lire.

    Merci d’oser changer le monde un mot à la fois,

    France xx

    • Marie-Josée Guérin 2 janvier 2017 à 2:31 ␣- Répondre

      Merci France! Je travaille toujours à améliorer le site, mais pour l’offre du ebook, je n’ai pas encore trouvé la bonne façon de faire. C’est un objectif pour les premiers mois de 2017. Je suis heureuse que mon truc fonctionne en attendant une solution plus durable.

      Pour ce qui est du bilan du temps des Fêtes, je te le recommande fortement. Pour ma famille, ça fait toute la différence. En considérant que rien n’est jamais totalement parfait, on peut arriver à tirer le meilleur de cette période de l’année. Le plus difficile c’est de faire le premier. Après, on parle plus de mise à jour et d’ajustement. Courage, tu verras une différence l’automne prochain.

      Marie-Josée

  2. Évelyne 4 janvier 2017 à 8:49 ␣- Répondre

    Merci pour cette brillante idée!
    J’ai travaillé entre les deux fêtes. Pendant que j’étais au bureau, je me disais « l’année prochaine je prends congé » et j’avais peur d’oublier cette affirmation. Tu me fournir la solution parfaite. J’ai fait mon bilan ce soir. J’ai même demandé à mon chum s’il voulait ajouter ses observations. Maintenant, je dois me souvenir que ce bilan existe. Est-ce que tu nous feras un rappel au 1er décembre. :-)

    • Marie-Josée Guérin 4 janvier 2017 à 10:57 ␣- Répondre

      Wow j’adore! En fait, je te suggère de ressortir ton bilan à la mi-septembre. Dans le mien, je suis allée jusqu’à noter quand préparer ma bouffe en avance ou magasiner mes cadeaux. Je te jure que je ne cours jamais en décembre ;)

Laisser un commentaire