Une histoire de peur

Accueil/Histoire, Réflexion/Une histoire de peur

Une histoire de peur

Il était une fois, une petite peur qui avait une grande ambition : elle voulait changer le monde. Les autres peurs se moquaient d’elle lançant de part et d’autre qu’une peur ne pouvait aspirer à autre chose qu’à paralyser les gens sur le sujet de son choix.

Ainsi, elle n’avait qu’à entrer dans le moule en devenant une peur de l’eau, des avions, des zombies, ou de l’échec et ce serait un succès assuré!

La petite peur ne voyait pas les choses ainsi. Alors que ses consœurs se délectaient de l’effet qu’elles produisaient, elle clamait haut et fort qu’avoir peur était une chose normale et qu’il lui fallait simplement trouver une personne qui aurait le courage de la regarder en face pour qu’elle déploie tout son potentiel et puisse changer le monde.

Il va sans dire que ses propos n’avaient guère la cote au royaume des peurs. 

Si elle ne déclenchait pas l’hilarité générale, elle attirait la colère des anciens pour qui la peur était une chose sacrée qu’il fallait préserver.  De ce fait, la petite peur n’avait pas une grande marge de manœuvre et compris très vite que, pour mener son projet à bon port, il lui faudrait jouer de ruse.

Ainsi, lorsqu’il lui fallut sceller son destin en sélectionnant ce qui deviendrait sa nature profonde, elle choisit consciencieusement de devenir  une peur du monstre sous le lit. Son plan était clair : elle allait être la première peur à changer le monde et, quoi de plus facile que de passer par un enfant pour y parvenir.

Elle se retrouva donc en mission chez une petite fille belle comme un cœur : « La tâche sera facile. », pensa-t-elle. Elle n’avait toutefois pas mesuré l’impact que sa nature profonde pouvait avoir sur une enfant impressionnable.

Les années s’écoulèrent dans la terreur la plus profonde tant et si bien que la petite fille eut le temps de grandir bien au-delà de ce que la petite peur avait prévu.

Au royaume des peurs, elle était d’ailleurs devenue une star d’avoir survécu aussi longtemps en jouant au monstre sous le lit. Mais avoir l’admiration de ses paires ne lui renvoyait que l’image de son échec cuisant. Elle n’avait plus le choix, il lui fallait passer à la deuxième et très risquée partie de son plan : la nuit prochaine, elle allait se dévoiler.

Or, il arrive que les étoiles s’alignent même au royaume des peurs, car, ce soir-là, la grande petite fille avait prévu d’affronter sa peur du monstre sous le lit une bonne fois pour toutes. Une grande rencontre se préparait sans qu’aucune des deux invités ne soit au courant du plan de l’autre.

Le soir venu, la petite peur s’installa sous le lit et attendit. Comme à l’habitude, elle sentit l’affolement de sa victime, mais fut surprise de la voir se lever, allumer la lumière puis, en respirant profondément, se pencher pour regarder sous le lit pour la première fois de sa vie.

Ne contrôlant plus rien, la petite peur  ne put que se laisser approcher, imaginant déjà le scandale qu’elle provoquerait.

Respirant profondément de nouveau, la grande petite fille la fit sortir de sous le lit pour la regarder en face. Contre toute attente, elle ne la repoussa pas. Elle la reconnu, puis l’accueillit comprenant fort bien que cette peur bien réelle avait été, pendant tout ce temps, alimentée par son imagination débordante.

Elle respira profondément une fois de plus et tendit la main à la petite peur en lui murmurant qu’elle savait que ça ne serait pas facile tous les jours, qu’il se pourrait qu’elle rechute mais que, toujours, elle chercherait sa main dans l’obscurité pour se connecter à cet instant précis : celui où elle a pris son destin en main pour faire de sa peur un élément de force lui redonnant confiance en elle.

La petite peur réalisa bien rapidement que, malgré toute sa bonne volonté, elle n’avait eu qu’un rôle de soutien dans l’histoire dont elle était pourtant l’héroïne. Maître de son destin, la grande petite fille avait choisi de ne plus se laisser paralyser pour prendre le devant de la scène. La petite peur sourit intérieurement, sachant qu’à partir de maintenant, tout serait possible, même changer le monde…

Quelle est la dernière peur que vous ayez surmontée? Racontez-moi votre histoire en commentaire!

30 octobre, 2016|Tags: , |0 commentaire

À propos de l’auteur:

Marie-Josée est accompagnante en écriture créative et percutante. Du plus loin qu'elle se souvienne, elle a été l’amie des mots, s’intéressant tant à leur douce musique qu’à leur sens. Ses nombreuses années d’expérience en tant que rédactrice-réviseure lui ont ensuite permis de mieux saisir les liens qui unissent les gens à leur langage écrit ainsi que la réalité de l’entrepreneuriat.

Laisser un commentaire