Entre traditions et innovations… Noël!

Accueil/Histoire, Réflexion/Entre traditions et innovations… Noël!

Entre traditions et innovations… Noël!

Quelque part sur terre, entre le 1er et  le 25 décembre, vit un être spécial se prénommant tout simplement Noël. Il apparaît dans le cœur des gens dès les premiers flocons pour réunir les gens qui s’aiment autour d’un rituel commun. Ses intentions sont pures, il ne demande rien d’autre. Contrairement à la croyance populaire, les cadeaux, la belle table, l’iconique sapin trônant dans un coin du salon et toutes les histoires de lutins qui font des blagues ne proviennent pas de  lui.  En fait, il trouve tout ça plutôt amusant, mais n’y est pour rien.

Or, de la première neige au Boxing day, il entend des commentaires de toutes sortes. On l’accuse d’être trop commercial, pas assez traditionnel, à la fois rassembleur et source d’isolement. Parfois même, les grands trouvent qu’il prend beaucoup trop de place et les petits, qu’il passe trop vite. Il a beau faire de son mieux pour exister sans fait de chichi, sa présence dérange tout autant qu’elle amuse. Le pauvre Noël peut bien en avoir perdu son latin au fil des ans!

Ce qui est fascinant, c’est qu’il n’a jamais eu de grandes ambitions : ÊTRE lui a toujours paru suffisant. Le problème, c’est qu’il s’est construit une montagne de traditions autour de son existence. Noël, qui est toujours honnête, vous l’avouera avec le sourire : il aime bien les traditions. Il a toujours cru que celles-ci permettaient de créer des instants magiques entre les générations. Il n’en a donc pas fait de cas lorsque les premières sont apparues. Après tout, les traditions ont toujours été sources de réjouissances… non?

Voilà le problème de Noël! Les années ont passé, les temps ont changé, les générations se sont succédées et, il se doit de le dire à regret : il n’est tout simplement plus ce qu’il était.

Oh, il n’a pas mal vieilli, mais, de son propre aveu, il se sent un peu coincé. D’une part, les traditions l’enchantent, d’autre part, certaines idées plutôt innovatrices, piquent sa curiosité. Le juste milieu entre les deux serait l’idéal, selon lui.  Cependant, les gens ne l’entendent pas ainsi. Les traditionnels campent sur leur position prétendant que « les choses se sont toujours déroulées ainsi » et les innovateurs tirent de leur côté en espérant faire changer les choses par de nouvelles idées qui ne trouvent écho nulle part.

Mais attention, ici, il n’est nullement question de l’âge. Sur ce point, Noël est formel. Il existe des traditionnels et des innovateurs de tous les âges. Il affirme que, bien souvent, un simple dialogue entre les deux camps permettrait d’alléger de beaucoup son passage dans les maisons partout autour du monde. Mais voilà que cette solution semble beaucoup plus facile à énoncer qu’à mettre en pratique.

Noël est souvent découragé de voir autant de complexité s’ingérer dans ce qu’il apporte avec lui. C’est à peine s’il ose murmurer qu’il est d’abord une source de partage. À voir chaque clan tirer la couverture de son côté, il lui arrive souvent de se demander où il s’en va.

Heureusement, il arrive de plus en plus souvent qu’une petite étincelle magique fasse en sorte que les familles se parlent pour faire de Noël, la plus belle fête qui soit. Ce n’est pas encore dans la poche, mais Noël croit qu’il y a de l’espoir lorsqu’il voit les traditions s’assouplir pour embrasser certaines idées innovatrices sous le gui.

De voir les sourires alors éclairer les visages des uns et des autres lui confirme que tout est possible. Il ne suffit que d’une parole sous forme de suggestion pour ouvrir le dialogue dans le meilleur intérêt de tous. Évidemment, pour y parvenir, chacun doit mettre de l’eau dans son vin. Mais lorsqu’on a à cœur de passer un moment agréable sous le signe du partage, de belles idées créatives peuvent en ressortir pour créer un renouveau afin que, plus jamais ne se retrouve, entre traditions et innovations… Noël!

Arrivez-vous à trouver un compromis entre traditions et innovations afin de faire de Noël une fête plus agréable pour tous?

12 décembre, 2016|0 commentaire

À propos de l’auteur:

Marie-Josée est accompagnante en écriture créative et percutante. Du plus loin qu'elle se souvienne, elle a été l’amie des mots, s’intéressant tant à leur douce musique qu’à leur sens. Ses nombreuses années d’expérience en tant que rédactrice-réviseure lui ont ensuite permis de mieux saisir les liens qui unissent les gens à leur langage écrit ainsi que la réalité de l’entrepreneuriat.

Laisser un commentaire