Échec et mat ?

Accueil/Rédaction/Échec et mat ?

Échec et mat ?

Le silence est complet. La tension est palpable. Le prochain coup pourrait bien être fatal. Les Blancs ont l’avantage quant aux nombre de pièces. Plus de Dames de part et d’autre. Le Fou blanc prend le Cavalier noir en c6 pour être capturé par le Pion noir en b7. Promotion d’un Pion blanc en Dame, quelques coups de plus, le Roi noir est coincé, ÉCHEC.

C’est ainsi que ça se passe dans une partie d’échecs.

Dans la vie, l’échec est perçu comme une fatalité. Pourtant, comme dans le jeu, l’échec signifie que nous sommes dans une position difficile, mais pas insurmontable. Il fait partie du processus d’apprentissage.

Tout est une question de perception, d’angle et d’approche.

Il est possible de jouer à l’aveugle en dictant les déplacements à effectuer. Si cela constitue un exercice intéressant dans le monde échiquéen, il en est tout autrement dans la vie où il convient d’avoir une bonne vue d’ensemble de la situation.

Tout bon joueur dira qu’il ne faut jamais arrêter d’essayer. Toutefois, personne n’a parlé d’un blitz irréfléchi. Ainsi, face à l’échec, il est important de prendre du recul. Si l’envie d’abandonner en cours de partie vous prend, c’est signe qu’il faut vous distancier de la situation problématique pour l’envisager autrement.

Vous souvenez-vous du moment où vous avez déplacé votre première pièce? Vous souvenez-vous que votre plan était clair? Vous souvenez-vous quelle était votre intention à ce moment précis? Gagner? Vous m’en direz tant! Qui souhaite réellement perdre? Je parle ici du POURQUOI vous avez entamé cette partie sur le grand échiquier de la vie. Les raisons possibles sont infinies et personnelles. Vous seul détenez la réponse.

À cette étape cruciale, l’écriture peut devenir une alliée de taille. Commencez par laisser couler les mots pour vous reconnecter à votre POURQUOI et rallumer l’étincelle. Puis analysez ce qui vient de se passer. Les mouvements que vous avez fait, ce qui a provoqué la situation d’échec. Gardez en tête que ce sont vos notes, pas le prochain prix Pulitzer. Que ça soit décousu à la relecture importe peu. L’idée est de revoir votre stratégie pour mieux revenir dans la partie.

Ceci étant dit, il est possible de rester dans cet état recul très longtemps. Les mots ne coulent pas toujours aussi facilement qu’on le souhaiterait. Si l’idée de jouer votre prochain coup vous effraie, il vous faudra peut-être contrer l’immobilisme en allant chercher de l’aide. Après tout, tous les grands joueurs ont profité des conseils d’un mentor et du support d’amis croyant en leur potentiel.

Recul, analyse, aide. L’idée est de développer un nouvel angle d’approche qui permettra de mettre en place une stratégie qui se distinguera de ce que vous avez essayé précédemment. Car, oui, si vous voulez gagner, il vous faudra faire autrement. Si vous jouez vos pièces exactement de la même façon que la première fois, il y a fort à parier que vous serez rapidement de nouveau en situation d’échec.

Mais qu’est-ce que l’échec au fond? Certainement pas la fin. Après tout, on a toujours la possibilité de remettre les pièces en place pour recommencer une nouvelle partie. Le silence est complet. La tension est palpable. Le prochain coup pourrait bien être le bon.

21 septembre, 2015|4 Comments

À propos de l’auteur:

Marie-Josée est accompagnante en écriture créative et percutante. Du plus loin qu'elle se souvienne, elle a été l’amie des mots, s’intéressant tant à leur douce musique qu’à leur sens. Ses nombreuses années d’expérience en tant que rédactrice-réviseure lui ont ensuite permis de mieux saisir les liens qui unissent les gens à leur langage écrit ainsi que la réalité de l’entrepreneuriat.

4 Commentaires

  1. Amélie 22 septembre 2015 à 12:27 ␣- Répondre

    Ooooh ! comme ça me parle ! Et totalement en congruence avec un travail personnel que j’ai amorcé il y a une semaine. Merci :)

  2. Sabrina 5 octobre 2015 à 7:10 ␣- Répondre

    Encore une fois, merci!!!

    • Marie-Josée 5 octobre 2015 à 9:56 ␣- Répondre

      C’est tellement touchant de livre votre commentaire. Je suis heureuse si ce texte a su vous inspirer.

  3. […] destinées à atteindre les objectifs les plus fous. Lorsqu’il était gonflé à bloc, même Échec, qui se pointait de temps à autre, n’arrivait pas à diminuer son influence […]

Laisser un commentaire