Des mots plutôt que des émojis

Accueil/Écriture, Réflexion/Des mots plutôt que des émojis

Des mots plutôt que des émojis

Par Mélissa Lévesque

La première fois qu’on m’a demandé la signification de l’émoji de singe qui se cache la bouche, émoji que j’envoie sans modération, je n’avais aucune idée quoi répondre. Eh oui, on fait un retour à la préhistoire où un simple dessin sert à traduire nos émotions! Pourtant, il y a une foule de mots et, surtout, une foule de façons de présenter ces mots pour qu’ils expriment exactement nos sentiments les plus profonds. Et si on faisait l’exercice de mettre des mots sur ces émojis qu’on utilise à profusion!

Mettre des mots sur nos émotions

Sur Instagram, je reçois souvent en commentaire l’émoji avec les yeux en cœur. Bien qu’on sache tous sa signification, serait-on capable de la traduire en mots? Il peut clairement vouloir dire un tas de choses complètement différentes :

  • J’adore ta tenue!
  • Tu es photographiée devant un beau paysage!
  • Je suis en amour avec toi!
  • Tu as un joli regard!
  • Belle coupe de cheveux!
  • Ton âme brille à travers ton regard!

Et la liste des possibilités pourrait s’étendre comme ça encore bien longtemps. Moi la première, j’utilise des émojis pour marquer mes phrases… mais aussi parfois comme seule réponse à un message d’un ami. Comme si une série d’émojis pouvait traduire parfaitement mon message!

La signification des émojis?

Au début de l’article, je vous parlais de l’émoji que j’utilise le plus souvent : le petit singe qui se cache la bouche. Le problème, dans l’utilisation de cet émoji, et de la plupart des autres émojis, c’est qu’il peut avoir plusieurs significations, selon la personne et le contexte. Moi-même, je donne différentes significations à celui-ci. Parfois, je l’utilise à titre de « oups » après une erreur. D’autres fois, c’est pour signifier que je trouve la situation drôle. Dans ce dernier cas, je l’utilise lorsque l’émoji qui pleure de rire me semble trop intense. D’autres fois, le fameux singe est utilisé comme: « Hon! C’est trop mignon! ». Et ça, ce sont les significations que je lui donne. Mon interlocuteur, de son côté, le reçoit probablement d’une autre façon, l’interprétant selon ses propres références personnelles. Ça peut porter à confusion si j’envoie l’émoji pour dire : « Oups, je suis désolée! » et que la personne qui le reçoit l’interprète comme : « Je vais être malade, je me retiens de vomir! » (situation vécue!).

Tout serait tellement plus simple si, à la suite d’une anecdote cocasse, on répondait: « Quelle drôle d’histoire! » plutôt que d’envoyer un insignifiant, quoi qu’adorable, petit singe.

S’exprimer avec des mots

Depuis que j’ai constaté à quel point j’abusais de l’utilisation des émojis, j’essaie davantage de verbaliser mon message, en le ponctuant seulement d’émojis dans le but de rendre le tout plus sympathique. J’y ai vu une grande différence : moins de confusion, moins de non-dits, moins de temps passé à déchiffrer le tout… et surtout, beaucoup plus de clarté et de messages à la fois profonds et personnels. C’est comme si je redécouvrais ma langue maternelle, après m’être forcée à apprendre un langage qui manque de précision.

Faites l’exercice

Je vous invite à faire l’exercice de trouver votre émoji préféré et de le traduire en mots. L’idée n’est pas d’éliminer complètement les émojis de vos échanges, mais plutôt de réfléchir à leur signification et d’être en mesure de mettre des mots sur ceux-ci.

Gardez en tête que les mots seront toujours plus beaux et plus puissants que n’importe quel émoji de singe ou de cœur.

Et vous, que souhaitez-vous dire quand vous utilisez votre émoji préféré?

17 novembre, 2017|0 commentaire

À propos de l’auteur:

Toujours connectée à mes réseaux sociaux préférés, je suis une grande curieuse, une créative sans limite et une passionnée. En 2013, j’ai fondé La Mallette un blogue qui s’adresse aux femmes ambitieuses, créatives, allumées et qui ont pour projet de dominer le web. Je carbure aux projets et j’ai pour objectif de conquérir le web, un blogue à la fois! On se donne rendez-vous au www.lamallette.ca

Laisser un commentaire