Chère amie zen

Accueil/Réflexion/Chère amie zen

Chère amie zen

Par Tania Boucher

Je te vois, assise, tranquillement à boire ton thé encore chaud, parce que tu t’offres un temps pour toi en me lisant. J’imagine une belle balade qui joue en arrière-plan.  Cette image me rappelle qu’il y a trop longtemps qu’on s’est vues.

Je me retiens à deux mains pour ne pas faire une brassée de lavage en même temps que de t’écrire. Mais j’ai choisi de ralentir pour t’écrire et moi aussi, écouter une belle balade et boire un thé encore chaud.

Toi et moi avons souvent des rendez-vous planifiés et je m’excuse d’avance de trop souvent les repousser. Sache que j’apprends et que chaque moment à ton contact me donne envie de te revoir plus souvent et plus longtemps.

T’écrire me rappelle que c’est ma responsabilité de me choisir et de respecter nos rendez-vous ensemble. Pour être franche envers toi, mais surtout, honnête envers moi-même, quand je repousse nos rendez-vous, c’est que je laisse les urgences des autres prendre le dessus sur mes priorités. De moins en moins, mais encore trop à mon goût.

Quand je te vois, si zen, ça m’impressionne. J’ai l’impression que tu sais arrêter le temps, alors que je sens qu’il file à vive allure sous mes pieds. Même si ça me paraît irréel, quand je suis avec toi, je sens que je peux y arriver, moi aussi. Je réalise que j’ai besoin de ralentir pour m’accomplir. Que j’y puise ma force, mon énergie. Sachant cela, je ne sais pas pourquoi je reporte plusieurs de nos rencontres. Le sais-tu toi? Je présume que mes vieilles pantoufles me semblent encore suffisamment confortables pour les remettre.

Je suis contente que tu sois là, pour m’accompagner, dans cet apprentissage. Ta présence répond à un de mes besoins fondamentaux et j’aimerais que tu m’aides à me le rappeler.

Comme un ancrage, chaque tasse de thé encore chaud, si rares dans la vie de maman/entrepreneure/femme/amie/conjointe me rappellera l’importance d’être avec toi. Chaque lecture inspirante que je savoure, sans brassée de lavage en simultanée. Chaque méditation ou marche aux couleurs de saison. À force d’ancrage, ta présence sera partie prenante de ma routine. J’en suis convaincue. En bonne performante qui aime les défis à relever, celui-ci sera un des plus bénéfiques à relever. Tant pour moi que pour mes proches.

Il y a tant de bonnes raisons, n’est-ce pas?  Peut-être en connais-tu, d’autres femmes comme moi, qui te font faux bond un peu trop souvent. Qui peinent à s’offrir un moment avec toi, ne serait-ce que cinq minutes le matin. Qui, elles aussi, te perçoivent comme surhumaine, ou sortie tout droit d’une autre planète où le temps n’existe pas.

J’aimerais leur dire, ou me dire, de jeter leurs vieilles pantoufles et pas à pas, d’apprendre à marcher pieds nus. De reprendre ainsi contact avec la réalité, leur corps et de s’ancrer dans le moment présent, des orteils aux talons. Je vais d’ailleurs faire de même, déposer mon crayon et enlever mes pantoufles pour sentir mes pieds au sol. Que dirais-tu si on se voyait demain, pour un bon thé encore chaud et une lecture inspirante?

Sentez-vous parfois le besoin de ralentir pour mieux vous accomplir?

8 avril, 2017|Tags: |0 commentaire

À propos de l’auteur:

Consultante certifiée Nova et fondatrice de Ma voix, ta voie, j’aide les gens à ralentir pour s’accomplir par le biais d’outils efficaces et simples afin de faire rayonner leur personnalité unique. Par le biais du Profil Nova, je les accompagne à mieux se connaître, mieux communiquer et à s’aligner à leurs valeurs et motivations afin de passer à l’action en cohérence avec qui ils sont vraiment. Pour découvrir plus en détail ce que je propose: www.taniaboucher.com et www.mavoixtavoie.com

Laisser un commentaire