La beauté du moment présent

Accueil/Cheminement personnel, Réflexion/La beauté du moment présent

La beauté du moment présent

Par Éliane Bouchard

« On ne devrait jamais se lasser des couchers de soleil, du rire des enfants et de la beauté de la nature.  – Christophe André

Cette phrase me touche, elle me rejoint. Cette attitude ressemble à ma façon d’habiter mes instants. J’ai appris depuis que je suis toute petite à m’émerveiller devant les choses simples de la vie.

Quand j’étais jeune, il y avait un vieux couple qui se donnait toujours la main. Je les regardais s’aimer et je les trouvais beaux! Je rêvais de vivre une relation d’amour comme celle-là. Leur image ne m’a jamais quitté. C’est bien la preuve que l’on peut semer quelque chose de grand sans avoir à faire quoi que ce soit, juste en étant habité par l’amour.

La pression du quotidien

Or, tout le monde cherche à définir ses buts, se donne un échéancier et se retrouve souvent déçu.  Il y a de plus en plus d’épuisement professionnel. Les gens sont souvent malheureux et seuls, toujours en quête de plus d’argent, plus de gloire, plus de reconnaissance. Et tout cela dépend aussi des autres. On perd notre pouvoir : le vrai. Celui de vivre vivant!

Si à la place, on prenait le temps de traquer la beauté de l’instant présent, de ressentir pleinement notre humanité. Si au lieu de chercher la reconnaissance, on reconnaissait que juste là, maintenant,  il y a tant à vivre, à aimer, à partager. On peut toujours mettre de l’amour là où il en manque…

Si on se questionnait et s’intéressait vraiment à celui qui est à côté de soi tout simplement? Il y a toujours des merveilles toutes simples à découvrir : des saveurs, des musiques, des gens ou même notre propre visage à redécouvrir et à aimer…

Laisser la place à l’émerveillement

C’est cette capacité à m’émerveiller face à la beauté du monde qui m’aide à passer au travers de mes tempêtes. Cet état de présence totale à ce qui est, est aussi ce qui nous rend compatissant face à l’humanité de l’autre. La nature douce et parfois brutale nous apprend l’impermanence des choses. Cela nous pousse aussi à aimer plus. Nous ne pouvons pas tout contrôler de la vie.

À titre d’exemple, Mozart s’amusait et donnait naissance à des chefs-d’œuvre.  Saliéri, quant à lui, priait, se privait de sexe et travaillait en forcené sa musique. Pourtant, il n’a jamais connu la joie d’écrire une musique divine. Et si le divin se trouvait du côté de la joie et de l’émerveillement?

La vie avec ses mystères nous offre des enseignements qui ouvrent soit sur l’amour ou soit sur le sentiment d’absurde. On a le choix!

Faire le choix d’aimer, tout simplement

Je refais toujours le choix d’aimer, même si parfois ça hurle en dedans. Nous avons tous connu un moment où la personne de nos rêves ne nous aime plus ou  bien que notre travail nous rend malheureux. Nous ne sommes jamais à l’abri de la perte d’un être aimé. Mais c’est ça aussi qui nous rend la vie si délicieuse, si précieuse.

Comment choisir d’aimer quand tout s’écroule autour de nous, que nos amis semblent avoir la belle vie qui nous fait défaut à nous? Quoi faire quand on n’arrive pas à créer la vie de nos rêves? Aimer ce qui est là! Comment?  Ressentir. Ressentir et respirer. Et demander à notre cœur : « que veux-tu que je fasse? » Et écouter.

Parfois, nous aurons envie de demeurer immobile et silencieux jusqu’à ce qu’un élan nous donne envie d’écrire, de peindre ou de danser. Quand on s’écoute, l’envie de vivre et d’aimer revient toujours. Parce que tout ce dont on a réellement besoin c’est d’être ce que nous sommes vraiment et de le donner au monde, de nous relier humainement et de savoir que tout passe.

Alors soyons présent à ce qui nous anime à chaque instant et laissons-nous surprendre par la poésie du quotidien, par la douceur du vent sur notre peau, par l’odeur de notre bien-aimé(e) et par le rire des enfants. Soyons conscient qu’un jour nous n’aurons plus cette chance. Alors profitons-en pour aimer! Ressentons nos élans et prenons-les comme guides au lieu de réfléchir une recette inventée par quelqu’un d’autre! Inventons, ressentons et aimons la beauté que nous sommes et qui nous relie à la vie. Les bons gestes à poser viendront sur les ailes d’un rire…

Qu’est-ce que cette réflexion sur la beauté du moment présent vous a inspiré? Merci de partager en commentaire.

À propos de l’auteur:

Artiste multidisciplinaire, conteuse, comédienne, musicienne, chanteuse et j’adore m’amuser avec les couleurs. J’ai également une passion pour la vie, pour le développement humain. Adepte de la peine conscience, c’est avec plaisir que je partage mes outils créatifs au service d’une vie plus authentique ainsi que mes réflexions sur la vie.

Laisser un commentaire