Apprendre à se libérer la tête et le coeur

Accueil/Comment faire/Apprendre à se libérer la tête et le coeur

Apprendre à se libérer la tête et le coeur

Mieux lister ses projets

Par Catherine Cormier

Votre to-do list automnale vous donne mal à la tête? Ce n’est plus du tout une option pour vous d’accepter quoi que ce soit, parce que vous risquez de simplement perdre courage devant l’immensité de tâches qui se chevauchent — et les heures de chaque jour qui vous filent entre les doigts?

Entre ce qu’on a envie d’accomplir, ce qu’on doit faire, et ce à quoi on aspire, la ligne est mince entre priorité et urgence. Et comme l’automne est souvent synonyme de productivité et de dernier rush avant la fin de l’année, c’est plus que normal d’ajouter trop d’items à son agenda dans le but de tout, tout, tout boucler.

À ça s’ajoutent aussi les irréductibles, vous savez, ces éléments, ces tâches et ces objectifs qui nous suivent depuis l’an dernier, depuis vos plus récentes résolutions (ou même, depuis quelques années supplémentaires tant le manque de temps, de motivation et d’énergie a justifié que tout ça vous suive de mois en mois — oups!). Ce qui, en janvier, semblait être l’évidence; et qui, apparemment, n’a pas été assez inspirant au fil des semaines pour être accompli l’esprit tranquille.

Libérer sa tête et son esprit

Ce que je vous conseille donc, au-delà d’un plan de match de plus d’une centaine d’étapes pour tout réaliser d’ici la fin de l’année, c’est de vous libérer la tête et l’esprit. D’arrêter tout de suite de vous saturer, de cesser de plafonner, et de regarder la réalité en face.

On en a tous, des items qui traînent, qui sont là depuis aussi longtemps qu’on puisse se souvenir. Des aspirations qui, lorsqu’on les a transcrites, étaient claires, nettes et précises. Qui nous faisaient nous sentir brillantes, allumées, accomplies. Qui nous permettaient d’atteindre exactement ce qu’on voulait, de ressentir les émotions positives reliées. Qui, à chaque fois que l’on regardait attentivement notre liste de choses à faire, ça nous donnait le petit boost nécessaire pour avancer parce qu’on savait qu’un jour, on serait rendues là.

C’est fort, l’inconscient. C’est fort aussi, la supposition que ce qui est transcrit noir sur blanc arrivera, qu’un jour, on le cochera. Ce n’est pas pour rien qu’on encourage souvent les gens à inscrire sur un bout de papier, à afficher clairement, ou à faire des montages photos (du genre moodboard) de leurs plus grands rêves, de leur but ultime, de ce qu’ils veulent cocher de leur bucket list. De l’avoir sous les yeux change tout, de le voir concrètement encourage plus que quoi que ce soit d’autre.

Pourtant, il n’y a rien de plus libérateur que de finalement cocher ce qui traîne depuis trop longtemps. Faire de la place, c’est ouvrir les portes à un univers de possibles, et à tout ce que l’univers a de beau prévu en banque pour nous. C’est se donner la liberté de briser ses chaînes (quelle image!) et de finir par avancer alors que certains boulets nous gardent immobiles depuis trop longtemps.

Revoir sa to-do list

Faites le tour de ce que vous avez en banque, faites l’inventaire de ce qui se trouve sur votre to-do list depuis plus d’un mois, plus de six mois, plus d’un an. Que gardez-vous par dépit? Que gardez-vous en espérant qu’un jour, vous soyez en mesure de le faire? Que conservez-vous parce que la simple supposition qu’un jour vous puissiez le cocher vous donne confiance?

C’est le moment parfait pour inspirer profondément, vous faire un bon thé, et passez à travers ce qui s’accroche, ce qui n’est plus nécessaire, ce dont vous n’avez plus besoin.

Un peu de ménage, un peu d’espace, un peu de renouveau? Qui embarque?

À propos de l’auteur:

Catherine parle beaucoup, écrit beaucoup. Elle adore lancer l’étincelle, lancer la conversation qui se terminera en brainstorm créatif, en nouvelle idée révolutionnaire. Rédactrice web, gestionnaire de communauté, blogueuse et formatrice à son compte depuis plus de 6 ans, elle rêve de pages Facebook utiles, de comptes Instagram inspirants, du petit plus qui fait sourire, découvrir, grandir chaque abonné, chaque lecteur.

Laisser un commentaire

Il y a toujours une bonne raison
Téléchargez GRATUITEMENT le ebook « Pourquoi écrire? » et commencez dès maintenant à changer le monde... un mot à la fois! 
Je télécharge 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et fournir des fonctionnalités supplémentaires.​​
En savoir plus